Pour les simples particuliers, il s’agit d’une simple mesure de sécurité. Pour les entreprises, c’est en plus une obligation légale. Pour les professionnels médicaux et les secouristes, cela fait partie de leur lot quotidien. Une chose est sûre: se procurer les matériels de secourismes est actuellement à la portée de tout le monde et conseiller pour tout le monde. La loi n’impose aucune liste précise en la matière. Il vous appartient donc de choisir les accessoires que vous devez acheter. Comment faire? Voici quelques réponses. 

Un matériel de secours selon les risques

Pour les entreprises, notamment, le législateur n’a apporté qu’une précision en plus pour le choix des matériels de secours à avoir dans les locaux. Il faut acheter vos accessoires selon les risques encourus. 

Les plateformes comme https://www.smsp.fr/c/trousse-de-secours peuvent répondre en tous les cas à vos demandes et à vos besoins. Des masques, aux trousses de base pour les premiers secours, en passant par les appareils médicaux en tout genre: vous en avez pour tous les gouts et pour tous les budgets. 

Les matériels obligatoires pour ceux qui travaillent près d’un milieu aquatique

Pour ceux qui travaillent dans le milieu aquatique ou près d’un plan d’eau, la mise à disposition de différents accessoires de sauvetage aquatique s’impose. On parle entre autres des cordes de tirage, des bouées, etc. 

Ce sont des accessoires qui ne nécessitent pas forcément de connaissances médicales ou compliquées pour les utiliser. Ce qui permet à tout et chacun de sauver des vies. La mise à disposition de matériels de secourisme consiste avant tout à permettre une prise en charge rapide et facile des blessés, et ce, jusqu’à l’arrivée des secours. 

Bien évidemment, apprendre les gestes de premiers secours ne serait pas du luxe pour pouvoir assurer la sécurité des personnes qui vous entourent. Les pompiers proposent fréquemment ce genre de formation, et ce, pour tous les particuliers. 

Une trousse de secours de base 

Pour ceux qui travaillent loin des plans d’eau, voire même pour les entreprises susmentionnées, une trousse de secours de base. C’est une trousse de quelques dizaines d’euros qui comporte tous les essentiels à avoir pour prendre en charge un blessé ou une victime d’accidents. 

Sont compris dans le sac: les compresses, les bandages, les produits pour nettoyer les plaies, etc. Le prix varie selon le nombre d’accessoires qui y sont contenus. Il en existe de toutes les tailles: idéal pour 50 personnes, un peu plus ou un peu moins. 

Pour la prise en charge des traumatismes, vous aurez toutefois besoin de davantage d’accessoires. On peut citer par exemple les minerves, les atèles, voire les kits de rinçages et de soin des yeux, etc. Pour une soixantaine d’euros environ, vous pouvez également trouver sur les plateformes dédiées des kits de prise en charge pour les cas de brûlure. Comme quoi ce genre d’accessoire peut se décliner réellement en plusieurs sortes. Vous êtes le mieux placé pour connaitre vos besoins et ceux de votre entourage. Prenez en compte tous les risques pour être sûr de vous équiper comme il faut.